Déco

requiem à deux balles

Cie Troisième Génération

France

Retour à la page spectacles Spectacles 2017
Tout public | Mime burlesque

Une ode à la vie à travers un tryptique totalement inattendu, joyeux et débordant d’énergie !

Comment aborder le thème de la Mort (qu’elle soit physique, menace, libération, métaphore ou absurdité) avec légèreté, ironie et recul...? En trois tableaux distincts (L’amour, La liberté et La vie) et une suite de saynettes rocambolesques, cinq personnages nous emportent dans une « chorégraphie » entre la vie, la mort et le suicide (raté ou pas), en véritable pied de nez à la tragédie...

Après T.I.N.A. (créé à Mimos 2013), la Cie Troisième Génération revient pour la troisième fois à Mimos avec Requiem à deux balles (découvert lors de Mim’Off 2012), un spectacle de mime burlesque, sur une thématique, à priori sombre (La Mort) qui se conclut en une joyeuse ode à la vie. Ce spectacle de rue est orchestré au millimètre ; son ressort tient à l’énergie et à l’humour des comédiens ainsi qu’à la poésie des images créées par eux. Bien loin de la pantomime (dans la tradition du Mime Marceau), le corps de chacun des acteurs est pleinement investi et exprime les caractéristiques intrinsèques des personnages. Le résultat est bluffant, intelligent et plein de fantaisie.

Cie Troisième Génération

Fondée, en 2009, par six comédiens d’origines diverses (française, italienne, espagnole et catalane), la Compagnie Troisième Génération fait partie de la troisième génération (d’où son nom) qui aborde le théâtre depuis une perspective à la fois visuelle et dramatique. Les principes fondamentaux de l’art du Mime Moderne créé par Étienne Decroux, mais aussi ceux de Stanislavsky et de Copeau, entre autres, sont ses sources d’inspiration pour l’écriture dramaturgique, le jeu et la mise en scène. Généralement assimilé à Marcel Marceau, le mime est fréquemment perçu comme un art en marge, encore trop méconnu ; un art souvent pensé aussi comme pantomime ou, à l’inverse, comme abstraction pure. La troupe choisit d’investir cette technique de façon résolument théâtrale et de la mettre au service d’une écriture collective et contemporaine. Dans le théâtre gestuel (langage universel et populaire) qu’elle propose, l’acteur est au coeur du travail et le corps est son terrain de jeu. Un corps qui reflète le conflit, les contradictions et les secrets de chaque personnage, dont l’acteur se fait le « porte-parole ».

www.troisiemegeneration.com

 

Pour obtenir les codes d'accès, contactez-nous à cette adresse.