Déco

o comme... Cacahuète

Cie Circolabile

Italie

Retour à la page spectacles Spectacles 2019
Tout public | Clown, manipulation d'objets

Une succession de démonstrations pataphysiques uniques et fascinantes, un poète de l’invisible, d’une énergie surprenante, qui d’un geste ou d’un coup d’œil déstabilise et renverse le public.

Sur scène une chaise en bois et un petit paravent. Stoppino, "mèche" en italien, comme celle des chandelles ou des bombes, se prépare doucement à exploser d’un moment à l’autre.

Un rouleau de scotch, une caisse en carton sont des objets banals, quotidiens mais entre les mains de Stoppino ils défient la gravité et deviennent instruments de hasard. Du jongleur du quotidien au vendeur de cacahuètes, Stoppino devient architecte sensible construisant, avec son public, une vision ironique et onirique de l’ordinaire et de la nature humaine.

 

Cie Circolabile

Partant d’une pensée de Decroux : “Je crois qu’un art est d’autant plus riche, qu’il est pauvre en moyen”, l’évolution artistique de la compagnie se meut sur la recherche de l’essentiel, dans le geste et dans l’objet. Sans aucun besoin de scénographie imposante, elle crée son univers en jouant avec son instrument primaire, le corps.

Andrea Menozzi est né à Reggio Emilia en 1972. Acteur, clown, jongleur, mime, polyvalent, il débute son parcours théâtral à l’école de théâtre Galante Garrone et continue sa formation, entre autres, avec Yves Lebreton, Jean Meningault et Pierre Byland. Il a collaboré avec Dario Fo dans La Gazette, André Casaca Famiglia Vagalume et Francesco Esposito L’élixir d’amour.

En 2005, il gagne le festival Mercurdo avec son premier spectacle solo écrit et interprété par lui, Donnes-moi l’eau car j’ai faim (mise-en-scène d’Andrè Casaca et Andrea Menozzi). Depuis lors il parcourt les rues, festivals et théâtres italiens et européens avec ses productions, Stoppino en valise, O comme…Cacahuète, Mon petit monde et Drìììn (mise-en-scène de Jean Meningault).