Déco

la fuite

Olivier Meyrou & Matias Pilet

France

Retour à la page spectacles Spectacles 2018
Tout public | Théâtre burlesque

Entre théâtre gestuel et danse acrobatique, un solo burlesque qui raconte un monde devenu fou, où l’être humain est bringuebalé...

Hektor est sans domicile… Poursuivi par d’invisibles forces, il se heurte à un espace hostile. Il est plongé dans d’innombrables pétrins et les objets les plus simples deviennent agressifs (une tente quechua, une cabine de photomaton, des chiens de salons, etc.). Il perd le contrôle de son corps, se retrouve tantôt prisonnier de celui-ci, tantôt poussé vers des mouvements improbables et très risqués. Il cherche ses marques dans un monde qui n’a aucune intention de l’accueillir…

La Fuite s’inspire du cinéma muet burlesque qui savait raconter les injustices et défendre l’exclu (ex : Charlot). Les similitudes entre le début du 20ème et notre époque sont importantes : le capitalisme sauvage, l’exil de sa terre natale pour travailler, la difficulté de trouver sa place… Indésirable, Hektor doit se rendre utile pour être accepté. Sa crédulité généreuse questionne notre rapport à l’autre. Ses réactions sont inattendues : Hektor est maladroit, il détourne les objets et oppose au monde sa poésie et son utopie indéboulonnable… Les gags reposent sur un comique de situation et sur un comique physique : chutes, poursuites et chocs s’inscrivent dans la tradition du théâtre corporel qui échappe aux règles de la narration classique. La base du spectacle se trouve dans son rythme et l’enchaînement rapide des scènes qui oblige à intégrer la mécanique du gag, à donner au personnage des caractéristiques physiques, à lui inventer des comportements déconcertants. Ici, chaque gag jouit d’une autonomie ; enchaînés les uns après les autres, ceux-ci finissent par imposer le personnage.

olivier meyrou & matias pilet

Olivier Meyrou : Formé à la FEMIS et Lauréat de la « Villa Médicis hors les murs », il est réalisateur et metteur en scène. Ses films Parade (2012) et Célébration ont été sélectionnés au Festival de Berlin où il a obtenu le Teddy Bear du meilleur film (Au-delà de la Haine). En 2013, il crée Acrobates avec Stéphane Ricordel ; puis met en scène La petite fille aux allumettes (Comédie Française) et TU (Monfort théâtre). Il travaille avec Matias Pilet depuis 2010.
Matias Pilet :Formé dans les écoles de cirque de Rosny et de Fratellini, il apparaît dans le film Parade de Olivier Meyrou. Il a joué dans Acrobates et co-écrit Nos Limite (au 104). Matias est actuellement en tournée avec TU et Terabak de Kiyv, mis en scène par Stéphane Ricordel.

http://www.lemonfort.fr/

Pour obtenir les codes d'accès, contactez-nous à cette adresse.