Déco

2 K

La Volga & Cie Homo Ludens

France (03) - Corée du Sud

Retour à la page spectacles Spectacles 2019
Coproduction Tout public | Théâtre gestuel


Un duo chorégraphique drôle, tendre mais sans concession sur la condition humaine où deux personnages se heurtent à un univers absurde. On partage leurs émotions, on rit de leurs déboires ; ce qui n’empêche pas de s’émerveiller de leurs prouesses...

2 K

Deux hommes sont confrontés à un univers absurde qui exacerbe les comportements primaires et les instincts triviaux… Ils se croisent, jouent et s’affrontent entre fraternité, générosité, jalousie, arrogance et méchanceté...
Inspiré par Actes sans Paroles de Samuel Beckett, 2 K s’attache à « l’Homme - Homo Sapiens » – dans son universalité et son intemporalité – face à lui-même, ses doutes, ses limites et ses faiblesses. La mise en scène s’appuie principalement sur des séquences chorégraphiques mettant en lumière la dimension corporelle et gestuelle. Pas de logique narrative, mais une juxtaposition de situations pour explorer, dans ses moindres recoins, le comportement humain. Hésitation, adaptation, fuite, renoncement, obsession, interrogation… Et si ces deux hommes n’étaient en fait que deux cobayes en cage dont on observerait les comportements ? Deux cas disséqués à la loupe d’un humour incisif teinté de poésie ; un regard drôle, sans concession mais tendre sur la condition humaine. Projet de la compagnie ardéchoise La Volga et de la compagnie coréenne Homo Ludens (Prix d’interprétation à MIMOS 2006 pour 4-59), 2 K a été créé dans le cadre de l’année France-Corée 2016. Il est présenté au 37ème MIMOS dans une nouvelle version.

La Volga & Cie Homo Ludens

Laurent Clairet (La Volga) et Geung Ho Nam (Cie Homo Ludens) sont diplômés de l’école Internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau. De leur complicité, naît Le Numéro que vous avez demandé n’est plus en service actuellement…, tragi-comédie aux accents beckettiens qui marque leur goût pour un théâtre gestuel, très lointain parent de la pantomime traditionnelle. Leurs chemins se séparent, chacun créant sa propre compagnie. Vingt ans plus tard, leurs routes se croisent à nouveau avec la création de Blik en 2009, pièce gestuelle présentée tant en France qu’en Corée du Sud. Avec ce troisième spectacle commun, 2 K, ils poursuivent une coopération artistique et consolident les liens entre leurs deux compagnies.

Viens découvrir le site de la compagnie !